Le signal Page Experience, nouveau critère SEO pour mai 2021

Le 10 novembre 2020 a été la date du top départ pour le déploiement de la mise à jour majeure de Google qui aura lieu en mai 2021 et qui s’appelle le Signal Page Experience.

Qu’est ce que le Signal d’Expérience de Page ?
C’est un nouveau facteur de classement qui regroupe des critères de classement axés sur l’expérience utilisateur. Concrètement, chaque critère produira un score qui donnera un score final d’expérience de page. C’est une approche évolutive qui permettra d’agir sur chaque facteur de manière isolée afin de les affiner au mieux.

La confirmation de l’Expérience Utilisateur (UX)
Google prend en compte, depuis quelques années déjà, l’expérience utilisateur comme critère de classement avec, par exemple, la compatibilité mobile pour un site adapté qui s’affiche sur les smartphones et tablettes ou le Https pour sécuriser les données utilisateurs.

De nouveaux critères
Des critères existants déjà donc seront intégrés dans ce Signal Expérience utilisateur, mais d’autres critères vont faire leur entrée. Voici les critères qui seront incluent dans le Signal Page Experience ou Signal d’expérience de page :

  1. Les signaux web essentiels (Core web vitals) qui comprend 3 indicateurs : les performances de chargement des pages (LCP). Le LCP doit se faire 2,5 secondes après le début du  chargement de la page;  l’interactivité (FID) qui doit être de moins de 100 millisecondes; la stabilité visuelle (CLS) à moins de 0,1.
    Les signaux web essentiels d’un site peuvent être mesurés avec la Search Console ou le rapport d’expérience utilisateur de Chrome.
  2. Le mobile friendly
  3. Une navigation sûre
  4. Le Https
  5. L’absence de pop-ups mobiles et de publicités de sites irruptives. En 2018, Google a commencé à filtrer les sites ayant des publicités agressives.

Le Signal d’Expérience de Page sera t-il un critère prépondérant ?
Google, par le biais de Gary Ilyes, a déjà confirmé que le Signal Page experience est un facteur de classement qu’il faudra prendre en compte même s’il ne deviendra pas LE facteur préponderant : le contenu est et restera toujours roi. En effet, s’il existe une page avec un contenu de tueur et que c’est la page avec le contenu le plus pertinent pour l’utilisateur, elle sera toujours bien classée même si son score d’expérience de page est faible. Cela vaut aussi pour les marques.

Quelle puissance de signal ?
On a hâte de voir ce facteur enfin déployé car on ne sait pas quelle sera l’intensité du Signal envoyé. Sera t-il faible ou puissant ? Sera t-il fort vis-à-vis des sites web qui ruinent notre expérience utilisateur avec des pratiques abusives telles que les redirections vers une autre page quand on ne s’y attend pas, des liens déguisés en boutons vers des sites tiers, des superpositions transparentes pour capter les clics, les publicités qui consomment tellement de ressources que cela abime notre appareil à notre insu, les notifications abusives,… .

Les propriétaires de sites internet ont jusqu’au mois de mai 2021 pour se préparer à cette nouvelle mise à jour qui aura des conséquences sur le SEO.

Sources : Semrush